Apprentis d'Auteuil

Lycée professionnel agricole " Val de Drôme" (26)

Machinisme Agricole et Services en Milieu Rural

Lycée professionnel agricole Val-de-Drôme à Montéléger

Il éduque et forme des élèves de la 4ème au CAPA ou Bac Pro. L’établissement accueille des élèves voulant travailler dans le service à la personne, l’accueil, la vente, le machinisme agricole. Découverte professionnelle et rythme adapté sont mis en place pour la réussite de chacun. Un internat mixte de 80 places permet un hébergement sur place.
Nos formations : CAPA SAPVER (services aux personnes et vente en espace rural), Bac Pro Conduite et entretien des machines agricoles.

Nouvelle ouverture

Dès la rentrée 2011, le lycée met en place un nouveau CAPA  « Production Agricole, Utilisation du Matériel  » (CAPA PAUM) Option production Végétale, formation en 2 ans.

Admission : après une classe de 3ème

Objectifs

  • Former des professionnels qualifiés employés des exploitations agricoles.
  • Développer des compétences dans la préparation du matériel, des produits, le réglage et l’entretien des machines agricoles.

Un enseignement adapté

  • Enseignement général : français, anglais, mathématiques, histoire géographie, EPS
  • Enseignements technologique : sciences physiques, économie.
  • Enseignement pratique et professionnel : informatique, soudure, mécanique agricole, agronomie
  • 14 semaines de stage en milieu professionnel

Des jeunes à la rencontre des défavorisés.

Depuis plusieurs semaines, les élèves du lycée du Val de Drôme, se tournent   vers les SDF.

Sous l’impulsion de quelques adultes, ils ont décidés d’organiser une collecte de produits d’hygiène au profit des restos du cœur. En effet, beaucoup de collectes sont faites pour l’alimentation, mais aucune pour l’entretien du corps. Des jeunes filles, dont la formation est le service à la personne, ont  pensé que l’image de soi était aussi très importante. Cette collecte se fait auprès de la famille, des amis et surtout auprès des commerçants. Des produits comme du savon, du shampoing, du gel douche, du dentifrice, seront remis à la fin de l’opération, aux restos du cœur de Valence.

En parallèle, certains ont commencé à participer à quelques « maraudes » avec le Samu Social. Ils partent, le soir, pour distribuer des sandwiches et des boissons  chaudes dans les rues de Valence. Encadrés, ils découvrent le travail de cette organisation et le bénévolat. Ils découvrent aussi un  dénuement qu’ils étaient loin d’imaginer. Comme l’a dit un jeune qui revenait de cette action : « Après avoir vu ça, on est heureux de ce qu’on a…on ne se plaint plus ! ».

Cette main tendue, continuera de plus belle après les vacances.

De quoi se faire une autre image de la jeunesse… et aussi de l’école.